blog-du-papa-de-jojo

Une nouvelle aventure commence !

Julien CAMPAN

Lorsque j'ai commencé la couture à la fin de l'année 2014, rien ne me laissait présager que 2 ans plus tard je rédigerai la note que vous êtes en train de lire sur un blog-couture que je gérerai. Lorsque j'ai commencé la couture il y a 2 ans, l'idée était de confectionner des petites fringues pour ma gamine à naître. L'idée était aussi de pouvoir utiliser mon temps libre de manière un peu plus adulte que pour jouer à la console... Jamais je n'aurais imaginé en arriver là, surtout aussi vite.

De nombreux concours de circonstances et différents rebondissements - allant du refus d'une place en crèche au licenciement économique de ma compagne - ont permis d'en arrivé là ! Mais où ça, me direz-vous ? Et bien à la création d'une nouvelle marque de fringues pour enfants ! "Le Papa de Jojo" est désormais une marque déposée, avec pour objectif de développer des vêtements pour d'autres bébés et enfants que seulement ma fille !

Et qui dit marque, dit forcément logo original ! Après un petit sondage sur la page Facebook, auquel 180 personnes ont répondu, c'est ce visuel qui est ressorti :

Le nouveau logo du Papa de Jojo

Que c'est-il passé ? Les premiers encouragements dans ma "vie de couturier" sont logiquement venus de la famille. Le problème avec la famille, c'est que c'est toujours "superbe", "génial" ou "parfait" mais rarement objectif ! C'est normal me direz-vous ! Si on ne peut plus compter sur sa famille pour se faire encourager, qui le fera ?!

Puis certains amis équipés en bébés ont voulu que je leur fabrique des tenues : des Superlipopettes et des robes, principalement. Je cousais durant le week-end, sur mon temps libre. Ma compagne me filait un coup de main en allant chercher du tissus et des fournitures, et en proposant de nouveaux styles. De fil en aiguille, l'idée d'en faire un vrai métier est née. 

Problème : ni moi, ni Jojo, ni ma compagne ne venons du milieu du textile, ou même simplement de la vente. La dernière fois que j'ai vendu un truc, c'était une part de gâteau à la kermesse de l'école ! Et c'était en francs ! C'est vous dire si l'aventure promet d'être semée d'embuches !

De plus, la couture est une passion, j'aime créer des vêtements sur mon temps libre. À côté j'ai un métier que j'aime et qui me fait vivre depuis une 10aine d'années. Hors de question de tout quitter sur un coup de tête, surtout avec un enfant en bas âge incapable de gagner sa vie tout seul ! Coudre, c'est amusant quand c'est de la création mais moins quand c'est répétitif. Je ne me vois pas assembler toute la journée le même modèle, façon usine chinoise.

Du coup, il me faut trouver une solution... La suite prochainement !


Article précédent Article suivant


Commentaires