blog-du-papa-de-jojo

La Salopette

Julien CAMPAN

Étiquettes Couture

Ma première expérience avec le pyjama s'étant plutôt bien déroulée, je passe à autre chose. Une salopette. Plus précisément, la Burda 9424. On dira ce qu'on veut mais ce type de vêtement fait un gros retour dans la mode en ce moment ! En tous les cas la mode féminine. 

J'ai déjà le patron (reçu en même temps que celui du pyjama), il me faut cependant un peu de tissu pour confectionner la pièce. Direction le Marché St Pierre, à Montmartre. Pour les non-parisiens, ce magasin est une institution ! Ouvert depuis 60ans, on a l'impression quand on y rentre de faire un saut dans le temps ! Ça n'est pas péjoratif comme description ! Mais on se retrouve dans le Paris des années 40, avec ses bonnes-femmes venues chercher du tissu pour se coudre une robe, et ses vendeurs courant partout avec leurs ciseaux et mètre en bois à la main. Et moi au milieu de tout ce beau monde, j'essaye de trouver un petit mètre de tissu pour ma salopette !

Les fournitures pour la couture de cette salopette

Après avoir traversé tous les étages du magasin, c'est-à-dire avoir fait l'équivalent d'un marathon à la recherche d'un bout d'étoffe, je jette mon dévolu sur du chambray noir, une sorte de toile de jean's en coton, beaucoup plus souple que le denim.

Retour à la maison, pour décatir le tissu (c'est à dire le laver... Y'a toujours des termes plus compliqués qu'ils n'y paraissent !), puis commencer la découpe des différents morceaux. Il y a une 20aine de pièces à découper ! Entre les pattes du pantalons (x4), les bretelles, les "bavettes" (x4), les différents parements d'ourlets, c'est à n'en plus finir ! Il faut également prévoir une doublure dans un tissu différent. La doublure n'est pas intégrale, c'est simplement le bas de la salopette ainsi que la bavette qui sont doublés. Je trouve un bout d'un beau tissu rouge au fond d'un placard. Aucune idée de ce que c'est précisément ! C'est un peu élastique, assez doux. Ça n'est sans doute pas du jersey, mais ça y ressemble.
Couture de la poche ventrale de la salopette

C'est parti pour l'assemblage. J'utilise un fil polyester rose foncé/fushia qui va bien avec le chambray noir et la doublure rouge. Burda classe son patron "moins facile" mais franchement il n'y a pas spécialement de difficulté dans le montage. C'est un débutant qui vous le dit ! Je prends cependant quelques libertés avec la notice de montage, notamment pour ce qui concerne l'esthétique du vêtement : je décide par exemple de surpiquer en double toutes les coutures, à la manière d'un jean's.

J'en viens à bout en 3 heures environ. Le rendu est pas mal, Jojo est ravie ! J'ai par contre un peu foiré l'élastique posé à l'arrière de la salopette pour cintrer l'ensemble... Je ne sais pas ce qu'il s'est passé, je n'ai pas dû assez tendre mon morceau d'élastique, si bien qu'il ne sert à rien ! Les petits boutons-chats remportent un grand succès !

 

  • Patron de la salopette : chez Rascol

  • Marché St Pierre : 2 Rue Charles Nodier, 75018 Paris // Maps

Les petits boutons chats sur la salopette


Article précédent Article suivant


Commentaires