blog-du-papa-de-jojo

Essai avec du Jean's

Julien CAMPAN

À 18 ans, j'ai quitté la maison de papa-maman, et depuis cette date je crois ne jamais avoir eu d'ourlets de pantalons correctement réalisés ! Je me souviens avoir essayé, tout seul comme un grand dans ma chambre d'étudiant, de thermo-coller les ourlets afin de ne pas marcher dessus. Mais au bout de 2 lavages, il fallait recommencer l'opération, et c'est souvent la flemme qui l'emportait !

La semaine dernière, je me suis offert un nouveau jean's ! Comme d'habitude, je choisis la + petite longueur de jambe disponible, et comme d'habitude je marche dessus sur au moins 20 cms ! Mais cette fois-ci, je suis bien disposé à me pas me laisser faire par le diktat de la mode et leur longueur de jambe sur-dimensionnée !


Couture du jeansAprès avoir marqué la bonne longueur pour chacune des jambes du pantalon, je découpe l'excédent de tissus, en laissant une marge de 2 cms.Par contre on est dimanche, et je n'ai pas forcément le matériel adéquat pour me lancer dans un ourlet sur un jean's. Je n'ai pas d'aiguille spéciale jean's, pas de fil spécifique non plus. Mais qu'importe, c'est un test ! 

Les chutes de tissus me servent à faire des essais de points. J'opte pour une longueur de point de 4mm, très proche de celle du jean. L'aiguille standard installée sur la machine passe bien les épaisseurs de jean's, sans casser ni se tordre. Pourvu que ça dure !

Au final, la réalisation d'un ourlet est assez simple. Je replie l'excédant de tissus sur lui-même, j'épingle, et je couds ! Ça me prend 5 minutes, et le résultat est payant ! On a l'impression que ça a toujours été comme ça, seuls les points d'arrêts peuvent donner un indice. D'ailleurs, pour qu'ils restent discret, j'ai pris soin de les cacher à l'intérieur des jambes du pantalon.


Article précédent Article suivant


Commentaires